Anny Chen

Violonist

de pingtung à Paris

à propos de moi

De Vancouver à Paris, Anny Chen s’est construite une personnalité artistique auprès d’Itzhak Perlman de 16 à 22 ans. Formée à l’école russe par Evgeny Grach à la Purcell School of Music, elle fut ensuite admise au Royal College of Music dans la classe de Felix Andrievsky puis à la Hochschule für Musik und Theater de Hambourg auprès de Tanja Becker-Bender. Elle étude actuellment au Conservatoire National Superieur de Musique et de Danse de Paris auprès de Jean-Marc Phillips-Varjabedian.

 



Honorée par de nombreux prix lors de concours, Anny Chen s’est distinguée en remportant le concours Leopold Bellan ainsi que le prix du public à Paris et par le Premier Prix au Concours Elise Meyer à Hambourg, le String Soloist Prize à l’International Summer Academy 2016 en Autriche et fut finaliste des concours internationaux Sarasate en Espagne et Andreas Postacchini en Italie. Elle a été invitée à se produire à la Cité de la Musique, à l’Elbphilharmonie, à la Laieszhalle de Hambourg, au ORF Radiokulturhaus ainsi que lors de prestigieux festivals tel que Prussia Cove et Yellow Barn. Soucieuse de se perfectionner, Anny Chen a également travaillé avec de grands maîtres comme Zakhar Bron, Schmuel Aschkenasi, Boris Kuschnir, Zvi Zeitlin, András Keller et Vladimir Spivakov.

 

Aussi à l’aise en orchestre qu’en solo, Anny Chen fut également le premier violon de l’orchestre symphonique du Royal College of Music sous la direction de Sir Roger Norrington, de la Neue Philharmonie München et de l’Ensemble 13/14.

 

Anny Chen remercie chaleureusement pour leur soutien la fondation Deutsche Stiftung Musikleben, ABRSM et la fondation Oscar und Vera Ritter. Elle joue un Pietro Guarneri de l’année 1730 généreusement prêté par la fondation Deutsche Stiftung Musikleben.